mardi 28 avril 2015

Edelweiss ou Forêt blanche

Enfin c'est mon anniversaire ! Une journée consacrée rien qu'à moi ! Je vais bien en profiter et il n'y aura plus qu'à attendre l'année prochaine pour mes 16 ans. 
Cette année, j'ai l'impression d'avoir beaucoup progressé en cuisine mais plus précisément en pâtisserie même si je ne montre pas tout sur le blog et je tenais à faire mon gâteau moi-même. Je voulais réaliser un gâteau facile mais qui sorte un peu du traditionnel gâteau au chocolat que je mange en toutes occasion tellement c'est bon. J'ai pensé à toutes sortes de gâteaux mais il fallait prendre en compte plein de critères, notamment le fait que ma sœur n'aime pas le chocolat. J'étais sur le point de préparer un entremet alliant la framboise et la mangue j'étais pas trop trop convaincue. Et puis finalement, j'ai eu comme une sorte de flash et j'ai pensé à l'edelweiss. C'était ce gâteau qu'il me fallait. Il est super simple à réaliser, les saveurs framboise/chocolat blanc sont déjà vues mais on change pas une équipe qui gagne !
Il ne me restait plus qu'à aller faire les courses et voilà le résultat (je l'ai préparé en version individuelle et en gros gâteau. Vous aurez ici la photo des versions individuelles mais la recette sera écrite selon le gros gâteau mais cela ne change rien au niveau des proportions.)





Ingrédients :


Garniture
  • 500 g de framboises (fraîches ou surgelées; pour ma part surgelées et je les ai décongelées avant utilisation. Je vous conseille des framboises fraîches car les surgelées rendent de l'eau à la décongélation)
  • 40 cl de crème fleurette à 30%
  • 200g + 150g de chocolat blanc
Pour la génoise
  • 4 oeufs moyens
  • 120g de sucre
  • 120g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique

Préparation :


Pour la chantilly au chocolat blanc ou ganache montée au chocolat blanc (à commencer la veille ou plusieurs heures à l'avance)

Porter à ébulition la crème fleurette et la verser en 2 fois sur le chocolat grossièrement haché afin de le faire fondre. Mélanger afin d'obtenir une préparation homogène. Filmer et réserver au frais au moins 5 heures ou toute une nuit au mieux.
Le lendemain, fouetter comme vous le feriez avec une chantilly jusqu'à ce que la préparation soit mousseuse. 

Pour la génoise (à préparer la veille ci-possible, sinon le jour-même) // la recette tirée du blog Amuses Bouches ici

Séparez les blancs des jaunes, mélangez la levure à la farine. Dans le bol du robot, placez les blancs d'oeufs et montez-les en neige. Mélanger le sucre et les jaunes d'oeufs. Quand les blancs sont montés, ajouter le mélange jaunes+sucre et aussitôt la farine. 
Versez la pâte dans un moule à manqué beurré et fariné et mettez au four 20 minutes à 180°C (th.6). Démoulez et laissez refroidir sur une grille. Emballer hermétiquement si vous l'avez préparé la veille jusqu'au lendemain. Diviser en 3 parts égales à l'aide d'un couteau-scie (on en utilisera que 2)
(facultatif) Avant le montage, imbiber la génoise à l'aide d'un pinceau avec un sirop (sucre+eau porté à ébulition).

Montage

Poser une des parts de génoise dans un cercle à pâtisserie. Répartir de la chantilly dessus. Ajouter les framboises (en garder quelques une pour la décoration) et rajouter de la crème au chocolat blanc. Couvrir avec le deuxième disque de génoises. Décorer comme vous le souhaitez. Vous pouvez comme moi simplement parsemer des copeaux de chocolat blanc avant de servir; s'il vous reste de la chantilly, vous pouvez recouvrir le gâteau avec et recouvrir ensuite de copeaux de chantilly; déposer des framboises fraîches... Laissez libre cours à votre imagination !
Laisser au frigo au minimum 3 heures avant la dégustation.






A noter : 

-Pour faciliter la montée de votre ganache, vous pouvez suivre les conseils de ma chantilly maison (ici)
-Je pense que ce gâteau serait encore meilleur avec une dacquoise à la place de la génoise.




2 commentaires:

pilato charlotte a dit…

Je me laisserais bien tenter par ce dessert

Aida didi a dit…

tu devrais, délicieux et hyper facile à faire! :)